Navigation Menu+

Ai-je besoin d’un permis de construire pour mes travaux de rénovation ?

La première chose à faire avant d’entamer un nouveau projet de construction ou de rénovation est avant tout de se renseigner aux autorités compétentes. En effet, il est à ce stade important de connaitre les différentes lois existantes s’il y en a.  Les éventuelles autorisations sont requises du fait que c’est un biais par lequel une autorité juge la conformité des travaux à effectuer. Mais attention, une demande de permis de construire est différente d’une déclaration préalable de travaux. Les deux documents à fournir varient selon le type de travaux ou de rénovation à faire. Autant donc dire qu’il est nécessaire de bien se renseigner pour éviter d’éventuel ennui. Dans le cas de l’isolation des combles, certaines entreprises s’occupe de toutes les démarches tel que le Groupe Isoltoit. Retrouvez toutes les informations sur le site : www.groupe-isoltoit.com.

Une réglementation qui ne sont pas les mêmes pour chaque travaux

 Les règlementations ne sont pas tous les mêmes pour chaque projet qu’il s’agisse d’une rénovation ou d’une nouvelle construction. En ce sens, les travaux d’aménagement ne nécessitent pas généralement d’une quelconque autorisation ou déclaration. Mais le fait est cependant que ce sont essentiellement les projets de rénovation changeant directement l’usage d’un espace qui en ont besoin. Reconversion d’un bureau ou appartement ou vice versa, modification d’un espace habitable, l’aménagement des combles sont par exemple des travaux qui nécessitent une autorisation l’envergure des travaux. Bien sûr, certaines copropriétés exigent le respect de certaines règles.

Quelques exemples de travaux ainsi que leurs règlementations

 Comme annoncé ci-dessus, les autorisations sont dans certains cas obligatoires. Tout dépend essentiellement des travaux à faire ainsi que de l’envergure de ceux-ci. Un permis de construire ou encore une déclaration préalable des travaux est donc requise selon le type de rénovation à effectuer. L’aménagement d’une pièce d’habitation nécessite par exemple une autorisation en fonction de la surface à aménager. C’est également le cas pour la transformation d’un local commercial en habitation si on touche essentiellement aux structures. Il faut donc dire qu’une rénovation ne nécessite un permis de construire que lorsque celle-ci soit très importante.